Les Vengeurs Masqués

Forum des vengeurs masqués Les Vengeurs Masqués
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'histoire sans fin

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
fredrea
Mais tu vas la fermer!!!
Mais tu vas la fermer!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1304
Age : 41
Localisation : belgie
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Lun 20 Oct - 17:22

Il était une fois un cochon tout noir qui
partait dans la nuit faire un pic-nic tout en chantant une chanson de
Francis Cabrel et en mangeant une ceinture de baseball.
Soudain, au détour d'un chemin,il vit un agent de controle anti cochon bourré qui lui coupa la queue de cheval.

Toutà coup, il se reveille tout émoustillé par la mamie du gendarme mobile
Lester, un homme très enthousiaste à l'idée de faire un barbecue et une
paëlla très épicée avec trente stripteaseuses vietnamiennes unijambistes qui
attendent un héroïnomane borgne. C'est alors que la pauvre bête décida
de se déguiser en Chabal pour avoir la force d'un sanglier et ainsi il
part a la conquête de l'Ikéa local, pour le bien de son patrimoine culturel.
En effet, il continua à emmagasiner toute la Vodka citron qui traînait par
terre à côté d'un pissenlit venimeux qui l'infecta au niveau du nez, et ce dans
le but de remplir le nez plein de morve de notre ami cochon. Mais il se
renda vite compte que l'infection du nez n'est pas la plus grave
comparée
à sa maladie bleu qui lui donna des boutons bleus remplis de pus
aqueux, car les boutons, syndiqués, ne pouvaient pas faire effet sur le pauvre petit Arménien. En revanche,cela avait agit sur son infection urinaire qui ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gregrea
Noobie de la parlote
Noobie de la parlote


Masculin Nombre de messages : 31
Age : 39
Localisation : C est le NORRRRDDDDDD LILLE
Date d'inscription : 16/12/2008

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Mar 16 Déc - 21:44

Il était une fois un cochon tout noir qui
partait dans la nuit faire un pic-nic tout en chantant une chanson de
Francis Cabrel et en mangeant une ceinture de baseball.
Soudain, au détour d'un chemin,il vit un agent de controle anti cochon bourré qui lui coupa la queue de cheval.

Toutà coup, il se reveille tout émoustillé par la mamie du gendarme mobile
Lester, un homme très enthousiaste à l'idée de faire un barbecue et une
paëlla très épicée avec trente stripteaseuses vietnamiennes unijambistes qui
attendent un héroïnomane borgne. C'est alors que la pauvre bête décida
de se déguiser en Chabal pour avoir la force d'un sanglier et ainsi il
part a la conquête de l'Ikéa local, pour le bien de son patrimoine culturel.
En effet, il continua à emmagasiner toute la Vodka citron qui traînait par
terre à côté d'un pissenlit venimeux qui l'infecta au niveau du nez, et ce dans
le but de remplir le nez plein de morve de notre ami cochon. Mais il se
renda vite compte que l'infection du nez n'est pas la plus grave
comparée
à sa maladie bleu qui lui donna des boutons bleus remplis de pus
aqueux, car les boutons, syndiqués, ne pouvaient pas faire effet sur le pauvre petit Arménien. En revanche,cela avait agit sur son infection urinaire qui lui
faisait gonfler les yeux ,et, comme .......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pecman
Noobie de la parlote
Noobie de la parlote


Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 17/12/2008

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Mer 17 Déc - 14:38

Il était une fois un cochon tout noir qui
partait dans la nuit faire un pic-nic tout en chantant une chanson de
Francis Cabrel et en mangeant une ceinture de baseball.
Soudain, au détour d'un chemin,il vit un agent de controle anti cochon bourré qui lui coupa la queue de cheval.

Toutà coup, il se reveille tout émoustillé par la mamie du gendarme mobile
Lester, un homme très enthousiaste à l'idée de faire un barbecue et une
paëlla très épicée avec trente stripteaseuses vietnamiennes unijambistes qui
attendent un héroïnomane borgne. C'est alors que la pauvre bête décida
de se déguiser en Chabal pour avoir la force d'un sanglier et ainsi il
part a la conquête de l'Ikéa local, pour le bien de son patrimoine culturel.
En effet, il continua à emmagasiner toute la Vodka citron qui traînait par
terre à côté d'un pissenlit venimeux qui l'infecta au niveau du nez, et ce dans
le but de remplir le nez plein de morve de notre ami cochon. Mais il se
renda vite compte que l'infection du nez n'est pas la plus grave
comparée
à sa maladie bleu qui lui donna des boutons bleus remplis de pus
aqueux, car les boutons, syndiqués, ne pouvaient pas faire effet sur le pauvre petit Arménien. En revanche,cela avait agit sur son infection urinaire qui lui
faisait gonfler les yeux ,et, comme il avait une conjonctivite ses yeux commencèrent a saigner ,pui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gregrea
Noobie de la parlote
Noobie de la parlote


Masculin Nombre de messages : 31
Age : 39
Localisation : C est le NORRRRDDDDDD LILLE
Date d'inscription : 16/12/2008

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Mer 17 Déc - 17:06

Il était une fois un cochon tout noir qui
partait dans la nuit faire un pic-nic tout en chantant une chanson de
Francis Cabrel et en mangeant une ceinture de baseball.
Soudain, au détour d'un chemin,il vit un agent de controle anti cochon bourré qui lui coupa la queue de cheval.

Toutà coup, il se reveille tout émoustillé par la mamie du gendarme mobile
Lester, un homme très enthousiaste à l'idée de faire un barbecue et une
paëlla très épicée avec trente stripteaseuses vietnamiennes unijambistes qui
attendent un héroïnomane borgne. C'est alors que la pauvre bête décida
de se déguiser en Chabal pour avoir la force d'un sanglier et ainsi il
part a la conquête de l'Ikéa local, pour le bien de son patrimoine culturel.
En effet, il continua à emmagasiner toute la Vodka citron qui traînait par
terre à côté d'un pissenlit venimeux qui l'infecta au niveau du nez, et ce dans
le but de remplir le nez plein de morve de notre ami cochon. Mais il se
renda vite compte que l'infection du nez n'est pas la plus grave
comparée
à sa maladie bleu qui lui donna des boutons bleus remplis de pus
aqueux, car les boutons, syndiqués, ne pouvaient pas faire effet sur le pauvre petit Arménien. En revanche,cela avait agit sur son infection urinaire qui lui
faisait gonfler les yeux ,et, comme il avait une conjonctivite ses yeux commencèrent a saigner ,puis , il se rappela ce que lui disait sa mere , :" quand tu as les yeux qui gonflent , met la radio !!!"..
Sans plus attendre ,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fredrea
Mais tu vas la fermer!!!
Mais tu vas la fermer!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1304
Age : 41
Localisation : belgie
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Jeu 18 Déc - 3:06

Il était une fois un cochon tout noir qui
partait dans la nuit faire un pic-nic tout en chantant une chanson de
Francis Cabrel et en mangeant une ceinture de baseball.
Soudain, au détour d'un chemin,il vit un agent de controle anti cochon bourré qui lui coupa la queue de cheval.

Toutà coup, il se reveille tout émoustillé par la mamie du gendarme mobile
Lester, un homme très enthousiaste à l'idée de faire un barbecue et une
paëlla très épicée avec trente stripteaseuses vietnamiennes unijambistes qui
attendent un héroïnomane borgne. C'est alors que la pauvre bête décida
de se déguiser en Chabal pour avoir la force d'un sanglier et ainsi il
part a la conquête de l'Ikéa local, pour le bien de son patrimoine culturel.
En effet, il continua à emmagasiner toute la Vodka citron qui traînait par
terre à côté d'un pissenlit venimeux qui l'infecta au niveau du nez, et ce dans
le but de remplir le nez plein de morve de notre ami cochon. Mais il se
renda vite compte que l'infection du nez n'est pas la plus grave
comparée
à sa maladie bleu qui lui donna des boutons bleus remplis de pus
aqueux, car les boutons, syndiqués, ne pouvaient pas faire effet sur le pauvre petit Arménien. En revanche,cela avait agit sur son infection urinaire qui lui
faisait gonfler les yeux ,et, comme il avait une conjonctivite ses yeux commencèrent a saigner ,puis , il se rappela ce que lui disait sa mere , :" quand tu as les yeux qui gonflent , met la radio !!!"..
Sans plus attendre , il l'alluma et entendit les grosses t^te de Phippe Bouvard .
il se souvint alors que ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khalimshar
Oulala mais tu t'arrete plus!!!
Oulala mais tu t'arrete plus!!!


Nombre de messages : 515
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Jeu 18 Déc - 4:29

Il était une fois un cochon tout noir qui
partait dans la nuit faire un pic-nic tout en chantant une chanson de
Francis Cabrel et en mangeant une ceinture de baseball.
Soudain, au détour d'un chemin,il vit un agent de controle anti cochon bourré qui lui coupa la queue de cheval.

Toutà coup, il se reveille tout émoustillé par la mamie du gendarme mobile
Lester, un homme très enthousiaste à l'idée de faire un barbecue et une
paëlla très épicée avec trente stripteaseuses vietnamiennes unijambistes qui
attendent un héroïnomane borgne. C'est alors que la pauvre bête décida
de se déguiser en Chabal pour avoir la force d'un sanglier et ainsi il
part a la conquête de l'Ikéa local, pour le bien de son patrimoine culturel.
En effet, il continua à emmagasiner toute la Vodka citron qui traînait par
terre à côté d'un pissenlit venimeux qui l'infecta au niveau du nez, et ce dans
le but de remplir le nez plein de morve de notre ami cochon. Mais il se
renda vite compte que l'infection du nez n'est pas la plus grave
comparée
à sa maladie bleu qui lui donna des boutons bleus remplis de pus
aqueux, car les boutons, syndiqués, ne pouvaient pas faire effet sur le pauvre petit Arménien. En revanche,cela avait agit sur son infection urinaire qui lui
faisait gonfler les yeux ,et, comme il avait une conjonctivite ses yeux commencèrent a saigner ,puis , il se rappela ce que lui disait sa mère , :" quand tu as les yeux qui gonflent , met la radio !!!"..
Sans plus attendre , il l'alluma et entendit les grosses tête de Philippe Bouvard .
il se souvint alors que la nuit il fait plus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pecman
Noobie de la parlote
Noobie de la parlote


Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 17/12/2008

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Jeu 18 Déc - 4:34

Il était une fois un cochon tout noir qui
partait dans la nuit faire un pic-nic tout en chantant une chanson de
Francis Cabrel et en mangeant une ceinture de baseball.
Soudain, au détour d'un chemin,il vit un agent de controle anti cochon bourré qui lui coupa la queue de cheval.

Toutà coup, il se reveille tout émoustillé par la mamie du gendarme mobile
Lester, un homme très enthousiaste à l'idée de faire un barbecue et une
paëlla très épicée avec trente stripteaseuses vietnamiennes unijambistes qui
attendent un héroïnomane borgne. C'est alors que la pauvre bête décida
de se déguiser en Chabal pour avoir la force d'un sanglier et ainsi il
part a la conquête de l'Ikéa local, pour le bien de son patrimoine culturel.
En effet, il continua à emmagasiner toute la Vodka citron qui traînait par
terre à côté d'un pissenlit venimeux qui l'infecta au niveau du nez, et ce dans
le but de remplir le nez plein de morve de notre ami cochon. Mais il se
renda vite compte que l'infection du nez n'est pas la plus grave
comparée
à sa maladie bleu qui lui donna des boutons bleus remplis de pus
aqueux, car les boutons, syndiqués, ne pouvaient pas faire effet sur le pauvre petit Arménien. En revanche,cela avait agit sur son infection urinaire qui lui
faisait gonfler les yeux ,et, comme il avait une conjonctivite ses yeux commencèrent a saigner ,puis , il se rappela ce que lui disait sa mère , :" quand tu as les yeux qui gonflent , met la radio !!!"..
Sans plus attendre , il l'alluma et entendit les grosses tête de Philippe Bouvard .
il se souvint alors que la nuit il fait plus noir que dans le trou du cul d'un cosmonaute alors il prit son courage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khalimshar
Oulala mais tu t'arrete plus!!!
Oulala mais tu t'arrete plus!!!


Nombre de messages : 515
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Jeu 18 Déc - 4:35

Il était une fois un cochon tout noir qui
partait dans la nuit faire un pic-nic tout en chantant une chanson de
Francis Cabrel et en mangeant une ceinture de baseball.
Soudain, au détour d'un chemin,il vit un agent de controle anti cochon bourré qui lui coupa la queue de cheval.

Toutà coup, il se reveille tout émoustillé par la mamie du gendarme mobile
Lester, un homme très enthousiaste à l'idée de faire un barbecue et une
paëlla très épicée avec trente stripteaseuses vietnamiennes unijambistes qui
attendent un héroïnomane borgne. C'est alors que la pauvre bête décida
de se déguiser en Chabal pour avoir la force d'un sanglier et ainsi il
part a la conquête de l'Ikéa local, pour le bien de son patrimoine culturel.
En effet, il continua à emmagasiner toute la Vodka citron qui traînait par
terre à côté d'un pissenlit venimeux qui l'infecta au niveau du nez, et ce dans
le but de remplir le nez plein de morve de notre ami cochon. Mais il se
renda vite compte que l'infection du nez n'est pas la plus grave
comparée
à sa maladie bleu qui lui donna des boutons bleus remplis de pus
aqueux, car les boutons, syndiqués, ne pouvaient pas faire effet sur le pauvre petit Arménien. En revanche,cela avait agit sur son infection urinaire qui lui
faisait gonfler les yeux ,et, comme il avait une conjonctivite ses yeux commencèrent a saigner ,puis , il se rappela ce que lui disait sa mère , :" quand tu as les yeux qui gonflent , met la radio !!!"..
Sans plus attendre , il l'alluma et entendit les grosses tête de Philippe Bouvard .
il se souvint alors que la nuit il fait plus noir que dans le trou du cul d'un cosmonaute alors il prit son courage et ses jambes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fredrea
Mais tu vas la fermer!!!
Mais tu vas la fermer!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1304
Age : 41
Localisation : belgie
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Ven 19 Déc - 2:26

Il était une fois un cochon tout noir qui
partait dans la nuit faire un pic-nic tout en chantant une chanson de
Francis Cabrel et en mangeant une ceinture de baseball.
Soudain, au détour d'un chemin,il vit un agent de controle anti cochon bourré qui lui coupa la queue de cheval.

Toutà coup, il se reveille tout émoustillé par la mamie du gendarme mobile
Lester, un homme très enthousiaste à l'idée de faire un barbecue et une
paëlla très épicée avec trente stripteaseuses vietnamiennes unijambistes qui
attendent un héroïnomane borgne. C'est alors que la pauvre bête décida
de se déguiser en Chabal pour avoir la force d'un sanglier et ainsi il
part a la conquête de l'Ikéa local, pour le bien de son patrimoine culturel.
En effet, il continua à emmagasiner toute la Vodka citron qui traînait par
terre à côté d'un pissenlit venimeux qui l'infecta au niveau du nez, et ce dans
le but de remplir le nez plein de morve de notre ami cochon. Mais il se
renda vite compte que l'infection du nez n'est pas la plus grave
comparée
à sa maladie bleu qui lui donna des boutons bleus remplis de pus
aqueux, car les boutons, syndiqués, ne pouvaient pas faire effet sur le pauvre petit Arménien. En revanche,cela avait agit sur son infection urinaire qui lui
faisait gonfler les yeux ,et, comme il avait une conjonctivite ses yeux commencèrent a saigner ,puis , il se rappela ce que lui disait sa mère , :" quand tu as les yeux qui gonflent , met la radio !!!"..
Sans plus attendre , il l'alluma et entendit les grosses tête de Philippe Bouvard .
il se souvint alors que la nuit il fait plus noir que dans le trou du cul d'un cosmonaute alors il prit son courage et ses jambes dans le tapis et ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khalimshar
Oulala mais tu t'arrete plus!!!
Oulala mais tu t'arrete plus!!!


Nombre de messages : 515
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Dim 21 Déc - 18:12

Il était une fois un cochon tout noir qui
partait dans la nuit faire un pic-nic tout en chantant une chanson de
Francis Cabrel et en mangeant une ceinture de baseball.
Soudain, au détour d'un chemin,il vit un agent de controle anti cochon bourré qui lui coupa la queue de cheval.

Toutà coup, il se reveille tout émoustillé par la mamie du gendarme mobile
Lester, un homme très enthousiaste à l'idée de faire un barbecue et une
paëlla très épicée avec trente stripteaseuses vietnamiennes unijambistes qui
attendent un héroïnomane borgne. C'est alors que la pauvre bête décida
de se déguiser en Chabal pour avoir la force d'un sanglier et ainsi il
part a la conquête de l'Ikéa local, pour le bien de son patrimoine culturel.
En effet, il continua à emmagasiner toute la Vodka citron qui traînait par
terre à côté d'un pissenlit venimeux qui l'infecta au niveau du nez, et ce dans
le but de remplir le nez plein de morve de notre ami cochon. Mais il se
renda vite compte que l'infection du nez n'est pas la plus grave
comparée
à sa maladie bleu qui lui donna des boutons bleus remplis de pus
aqueux, car les boutons, syndiqués, ne pouvaient pas faire effet sur le pauvre petit Arménien. En revanche,cela avait agit sur son infection urinaire qui lui
faisait gonfler les yeux ,et, comme il avait une conjonctivite ses yeux commencèrent a saigner ,puis , il se rappela ce que lui disait sa mère , :" quand tu as les yeux qui gonflent , met la radio !!!"..
Sans plus attendre , il l'alluma et entendit les grosses tête de Philippe Bouvard .
il se souvint alors que la nuit il fait plus noir que dans le trou du cul d'un cosmonaute alors il prit son courage et ses jambes dans le tapis et urina sur une taupe. Depuis ce jours,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fredrea
Mais tu vas la fermer!!!
Mais tu vas la fermer!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1304
Age : 41
Localisation : belgie
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Lun 22 Déc - 0:31

Il était une fois un cochon tout noir qui
partait dans la nuit faire un pic-nic tout en chantant une chanson de
Francis Cabrel et en mangeant une ceinture de baseball.
Soudain, au détour d'un chemin,il vit un agent de controle anti cochon bourré qui lui coupa la queue de cheval.

Toutà coup, il se reveille tout émoustillé par la mamie du gendarme mobile
Lester, un homme très enthousiaste à l'idée de faire un barbecue et une
paëlla très épicée avec trente stripteaseuses vietnamiennes unijambistes qui
attendent un héroïnomane borgne. C'est alors que la pauvre bête décida
de se déguiser en Chabal pour avoir la force d'un sanglier et ainsi il
part a la conquête de l'Ikéa local, pour le bien de son patrimoine culturel.
En effet, il continua à emmagasiner toute la Vodka citron qui traînait par
terre à côté d'un pissenlit venimeux qui l'infecta au niveau du nez, et ce dans
le but de remplir le nez plein de morve de notre ami cochon. Mais il se
renda vite compte que l'infection du nez n'est pas la plus grave
comparée
à sa maladie bleu qui lui donna des boutons bleus remplis de pus
aqueux, car les boutons, syndiqués, ne pouvaient pas faire effet sur le pauvre petit Arménien. En revanche,cela avait agit sur son infection urinaire qui lui
faisait gonfler les yeux ,et, comme il avait une conjonctivite ses yeux commencèrent a saigner ,puis , il se rappela ce que lui disait sa mère , :" quand tu as les yeux qui gonflent , met la radio !!!"..
Sans plus attendre , il l'alluma et entendit les grosses tête de Philippe Bouvard .
il se souvint alors que la nuit il fait plus noir que dans le trou du cul d'un cosmonaute alors il prit son courage et ses jambes dans le tapis et urina sur une taupe. Depuis ce jours,elle est aveugle .
Le petit cochon tout noir ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khalimshar
Oulala mais tu t'arrete plus!!!
Oulala mais tu t'arrete plus!!!


Nombre de messages : 515
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Lun 22 Déc - 20:08

Il était une fois un cochon tout noir qui
partait dans la nuit faire un pic-nic tout en chantant une chanson de
Francis Cabrel et en mangeant une ceinture de baseball.
Soudain, au détour d'un chemin,il vit un agent de controle anti cochon bourré qui lui coupa la queue de cheval.

Toutà coup, il se reveille tout émoustillé par la mamie du gendarme mobile
Lester, un homme très enthousiaste à l'idée de faire un barbecue et une
paëlla très épicée avec trente stripteaseuses vietnamiennes unijambistes qui
attendent un héroïnomane borgne. C'est alors que la pauvre bête décida
de se déguiser en Chabal pour avoir la force d'un sanglier et ainsi il
part a la conquête de l'Ikéa local, pour le bien de son patrimoine culturel.
En effet, il continua à emmagasiner toute la Vodka citron qui traînait par
terre à côté d'un pissenlit venimeux qui l'infecta au niveau du nez, et ce dans
le but de remplir le nez plein de morve de notre ami cochon. Mais il se
renda vite compte que l'infection du nez n'est pas la plus grave
comparée
à sa maladie bleu qui lui donna des boutons bleus remplis de pus
aqueux, car les boutons, syndiqués, ne pouvaient pas faire effet sur le pauvre petit Arménien. En revanche,cela avait agit sur son infection urinaire qui lui
faisait gonfler les yeux ,et, comme il avait une conjonctivite ses yeux commencèrent a saigner ,puis , il se rappela ce que lui disait sa mère , :" quand tu as les yeux qui gonflent , met la radio !!!"..
Sans plus attendre , il l'alluma et entendit les grosses tête de Philippe Bouvard .
il se souvint alors que la nuit il fait plus noir que dans le trou du cul d'un cosmonaute alors il prit son courage et ses jambes dans le tapis et urina sur une taupe. Depuis ce jours,elle est aveugle .
Le petit cochon tout noir savait qu'il ne pouvait ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fredrea
Mais tu vas la fermer!!!
Mais tu vas la fermer!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1304
Age : 41
Localisation : belgie
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Mar 6 Jan - 20:19

Il était une fois un cochon tout noir qui
partait dans la nuit faire un pic-nic tout en chantant une chanson de
Francis Cabrel et en mangeant une ceinture de baseball.
Soudain, au détour d'un chemin,il vit un agent de controle anti cochon bourré qui lui coupa la queue de cheval.

Toutà coup, il se reveille tout émoustillé par la mamie du gendarme mobile
Lester, un homme très enthousiaste à l'idée de faire un barbecue et une
paëlla très épicée avec trente stripteaseuses vietnamiennes unijambistes qui
attendent un héroïnomane borgne. C'est alors que la pauvre bête décida
de se déguiser en Chabal pour avoir la force d'un sanglier et ainsi il
part a la conquête de l'Ikéa local, pour le bien de son patrimoine culturel.
En effet, il continua à emmagasiner toute la Vodka citron qui traînait par
terre à côté d'un pissenlit venimeux qui l'infecta au niveau du nez, et ce dans
le but de remplir le nez plein de morve de notre ami cochon. Mais il se
renda vite compte que l'infection du nez n'est pas la plus grave
comparée
à sa maladie bleu qui lui donna des boutons bleus remplis de pus
aqueux, car les boutons, syndiqués, ne pouvaient pas faire effet sur le pauvre petit Arménien. En revanche,cela avait agit sur son infection urinaire qui lui
faisait gonfler les yeux ,et, comme il avait une conjonctivite ses yeux commencèrent a saigner ,puis , il se rappela ce que lui disait sa mère , :" quand tu as les yeux qui gonflent , met la radio !!!"..
Sans plus attendre , il l'alluma et entendit les grosses tête de Philippe Bouvard .
il se souvint alors que la nuit il fait plus noir que dans le trou du cul d'un cosmonaute alors il prit son courage et ses jambes dans le tapis et urina sur une taupe. Depuis ce jours,elle est aveugle .
Le petit cochon tout noir savait qu'il ne pouvait chier par la bouche ...


Dernière édition par fredrea le Mar 6 Jan - 20:20, édité 1 fois (Raison : m'ai trompé)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khalimshar
Oulala mais tu t'arrete plus!!!
Oulala mais tu t'arrete plus!!!


Nombre de messages : 515
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Mer 7 Jan - 3:42

Il était une fois un cochon tout noir qui
partait dans la nuit faire un pic-nic tout en chantant une chanson de
Francis Cabrel et en mangeant une ceinture de baseball.
Soudain, au détour d'un chemin,il vit un agent de controle anti cochon bourré qui lui coupa la queue de cheval.

Toutà coup, il se reveille tout émoustillé par la mamie du gendarme mobile
Lester, un homme très enthousiaste à l'idée de faire un barbecue et une
paëlla très épicée avec trente stripteaseuses vietnamiennes unijambistes qui
attendent un héroïnomane borgne. C'est alors que la pauvre bête décida
de se déguiser en Chabal pour avoir la force d'un sanglier et ainsi il
part a la conquête de l'Ikéa local, pour le bien de son patrimoine culturel.
En effet, il continua à emmagasiner toute la Vodka citron qui traînait par
terre à côté d'un pissenlit venimeux qui l'infecta au niveau du nez, et ce dans
le but de remplir le nez plein de morve de notre ami cochon. Mais il se
renda vite compte que l'infection du nez n'est pas la plus grave
comparée
à sa maladie bleu qui lui donna des boutons bleus remplis de pus
aqueux, car les boutons, syndiqués, ne pouvaient pas faire effet sur le pauvre petit Arménien. En revanche,cela avait agit sur son infection urinaire qui lui
faisait gonfler les yeux ,et, comme il avait une conjonctivite ses yeux commencèrent a saigner ,puis , il se rappela ce que lui disait sa mère , :" quand tu as les yeux qui gonflent , met la radio !!!"..
Sans plus attendre , il l'alluma et entendit les grosses tête de Philippe Bouvard .
il se souvint alors que la nuit il fait plus noir que dans le trou du cul d'un cosmonaute alors il prit son courage et ses jambes dans le tapis et urina sur une taupe. Depuis ce jours,elle est aveugle .
Le petit cochon tout noir savait qu'il ne pouvait chier par la bouche, car les avions de Air France...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fredrea
Mais tu vas la fermer!!!
Mais tu vas la fermer!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1304
Age : 41
Localisation : belgie
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Dim 11 Jan - 2:42

Il était une fois un cochon tout noir qui
partait dans la nuit faire un pic-nic tout en chantant une chanson de
Francis Cabrel et en mangeant une ceinture de baseball.
Soudain, au détour d'un chemin,il vit un agent de controle anti cochon bourré qui lui coupa la queue de cheval.

Toutà coup, il se reveille tout émoustillé par la mamie du gendarme mobile
Lester, un homme très enthousiaste à l'idée de faire un barbecue et une
paëlla très épicée avec trente stripteaseuses vietnamiennes unijambistes qui
attendent un héroïnomane borgne. C'est alors que la pauvre bête décida
de se déguiser en Chabal pour avoir la force d'un sanglier et ainsi il
part a la conquête de l'Ikéa local, pour le bien de son patrimoine culturel.
En effet, il continua à emmagasiner toute la Vodka citron qui traînait par
terre à côté d'un pissenlit venimeux qui l'infecta au niveau du nez, et ce dans
le but de remplir le nez plein de morve de notre ami cochon. Mais il se
renda vite compte que l'infection du nez n'est pas la plus grave
comparée
à sa maladie bleu qui lui donna des boutons bleus remplis de pus
aqueux, car les boutons, syndiqués, ne pouvaient pas faire effet sur le pauvre petit Arménien. En revanche,cela avait agit sur son infection urinaire qui lui
faisait gonfler les yeux ,et, comme il avait une conjonctivite ses yeux commencèrent a saigner ,puis , il se rappela ce que lui disait sa mère , :" quand tu as les yeux qui gonflent , met la radio !!!"..
Sans plus attendre , il l'alluma et entendit les grosses tête de Philippe Bouvard .
il se souvint alors que la nuit il fait plus noir que dans le trou du cul d'un cosmonaute alors il prit son courage et ses jambes dans le tapis et urina sur une taupe. Depuis ce jours,elle est aveugle .
Le petit cochon tout noir savait qu'il ne pouvait chier par la bouche, car les avions de Air France volent trop haut ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khalimshar
Oulala mais tu t'arrete plus!!!
Oulala mais tu t'arrete plus!!!


Nombre de messages : 515
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Sam 17 Jan - 19:34

Il était une fois un cochon tout noir qui
partait dans la nuit faire un pic-nic tout en chantant une chanson de
Francis Cabrel et en mangeant une ceinture de baseball.
Soudain, au détour d'un chemin,il vit un agent de controle anti cochon bourré qui lui coupa la queue de cheval.

Toutà coup, il se reveille tout émoustillé par la mamie du gendarme mobile
Lester, un homme très enthousiaste à l'idée de faire un barbecue et une
paëlla très épicée avec trente stripteaseuses vietnamiennes unijambistes qui
attendent un héroïnomane borgne. C'est alors que la pauvre bête décida
de se déguiser en Chabal pour avoir la force d'un sanglier et ainsi il
part a la conquête de l'Ikéa local, pour le bien de son patrimoine culturel.
En effet, il continua à emmagasiner toute la Vodka citron qui traînait par
terre à côté d'un pissenlit venimeux qui l'infecta au niveau du nez, et ce dans
le but de remplir le nez plein de morve de notre ami cochon. Mais il se
renda vite compte que l'infection du nez n'est pas la plus grave
comparée
à sa maladie bleu qui lui donna des boutons bleus remplis de pus
aqueux, car les boutons, syndiqués, ne pouvaient pas faire effet sur le pauvre petit Arménien. En revanche,cela avait agit sur son infection urinaire qui lui
faisait gonfler les yeux ,et, comme il avait une conjonctivite ses yeux commencèrent a saigner ,puis , il se rappela ce que lui disait sa mère , :" quand tu as les yeux qui gonflent , met la radio !!!"..
Sans plus attendre , il l'alluma et entendit les grosses tête de Philippe Bouvard .
il se souvint alors que la nuit il fait plus noir que dans le trou du cul d'un cosmonaute alors il prit son courage et ses jambes dans le tapis et urina sur une taupe. Depuis ce jours,elle est aveugle .
Le petit cochon tout noir savait qu'il ne pouvait chier par la bouche, car les avions de Air France volent trop haut et pas assez profond pour pouvoir....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fredrea
Mais tu vas la fermer!!!
Mais tu vas la fermer!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1304
Age : 41
Localisation : belgie
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Ven 23 Jan - 23:54

Il était une fois un cochon tout noir qui
partait dans la nuit faire un pic-nic tout en chantant une chanson de
Francis Cabrel et en mangeant une ceinture de baseball.
Soudain, au détour d'un chemin,il vit un agent de controle anti cochon bourré qui lui coupa la queue de cheval.

Toutà coup, il se reveille tout émoustillé par la mamie du gendarme mobile
Lester, un homme très enthousiaste à l'idée de faire un barbecue et une
paëlla très épicée avec trente stripteaseuses vietnamiennes unijambistes qui
attendent un héroïnomane borgne. C'est alors que la pauvre bête décida
de se déguiser en Chabal pour avoir la force d'un sanglier et ainsi il
part a la conquête de l'Ikéa local, pour le bien de son patrimoine culturel.
En effet, il continua à emmagasiner toute la Vodka citron qui traînait par
terre à côté d'un pissenlit venimeux qui l'infecta au niveau du nez, et ce dans
le but de remplir le nez plein de morve de notre ami cochon. Mais il se
renda vite compte que l'infection du nez n'est pas la plus grave
comparée
à sa maladie bleu qui lui donna des boutons bleus remplis de pus
aqueux, car les boutons, syndiqués, ne pouvaient pas faire effet sur le pauvre petit Arménien. En revanche,cela avait agit sur son infection urinaire qui lui
faisait gonfler les yeux ,et, comme il avait une conjonctivite ses yeux commencèrent a saigner ,puis , il se rappela ce que lui disait sa mère , :" quand tu as les yeux qui gonflent , met la radio !!!"..
Sans plus attendre , il l'alluma et entendit les grosses tête de Philippe Bouvard .
il se souvint alors que la nuit il fait plus noir que dans le trou du cul d'un cosmonaute alors il prit son courage et ses jambes dans le tapis et urina sur une taupe. Depuis ce jours,elle est aveugle .
Le petit cochon tout noir savait qu'il ne pouvait chier par la bouche, car les avions de Air France volent trop haut et pas assez profond pour pouvoir traverser la manche ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pecman
Noobie de la parlote
Noobie de la parlote


Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 17/12/2008

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Dim 25 Jan - 16:11

Il était une fois un cochon tout noir qui
partait dans la nuit faire un pic-nic tout en chantant une chanson de
Francis Cabrel et en mangeant une ceinture de baseball.
Soudain, au détour d'un chemin,il vit un agent de controle anti cochon bourré qui lui coupa la queue de cheval.

Toutà coup, il se reveille tout émoustillé par la mamie du gendarme mobile
Lester, un homme très enthousiaste à l'idée de faire un barbecue et une
paëlla très épicée avec trente stripteaseuses vietnamiennes unijambistes qui
attendent un héroïnomane borgne. C'est alors que la pauvre bête décida
de se déguiser en Chabal pour avoir la force d'un sanglier et ainsi il
part a la conquête de l'Ikéa local, pour le bien de son patrimoine culturel.
En effet, il continua à emmagasiner toute la Vodka citron qui traînait par
terre à côté d'un pissenlit venimeux qui l'infecta au niveau du nez, et ce dans
le but de remplir le nez plein de morve de notre ami cochon. Mais il se
renda vite compte que l'infection du nez n'est pas la plus grave
comparée
à sa maladie bleu qui lui donna des boutons bleus remplis de pus
aqueux, car les boutons, syndiqués, ne pouvaient pas faire effet sur le pauvre petit Arménien. En revanche,cela avait agit sur son infection urinaire qui lui
faisait gonfler les yeux ,et, comme il avait une conjonctivite ses yeux commencèrent a saigner ,puis , il se rappela ce que lui disait sa mère , :" quand tu as les yeux qui gonflent , met la radio !!!"..
Sans plus attendre , il l'alluma et entendit les grosses tête de Philippe Bouvard .
il se souvint alors que la nuit il fait plus noir que dans le trou du cul d'un cosmonaute alors il prit son courage et ses jambes dans le tapis et urina sur une taupe. Depuis ce jours,elle est aveugle .
Le petit cochon tout noir savait qu'il ne pouvait chier par la bouche, car les avions de Air France volent trop haut et pas assez profond pour pouvoir traverser la manche de son pull en laine car le loup malgache l'avait ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fredrea
Mais tu vas la fermer!!!
Mais tu vas la fermer!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1304
Age : 41
Localisation : belgie
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Lun 26 Jan - 14:27

Il était une fois un cochon tout noir qui
partait dans la nuit faire un pic-nic tout en chantant une chanson de
Francis Cabrel et en mangeant une ceinture de baseball.
Soudain, au détour d'un chemin,il vit un agent de controle anti cochon bourré qui lui coupa la queue de cheval.

Toutà coup, il se reveille tout émoustillé par la mamie du gendarme mobile
Lester, un homme très enthousiaste à l'idée de faire un barbecue et une
paëlla très épicée avec trente stripteaseuses vietnamiennes unijambistes qui
attendent un héroïnomane borgne. C'est alors que la pauvre bête décida
de se déguiser en Chabal pour avoir la force d'un sanglier et ainsi il
part a la conquête de l'Ikéa local, pour le bien de son patrimoine culturel.
En effet, il continua à emmagasiner toute la Vodka citron qui traînait par
terre à côté d'un pissenlit venimeux qui l'infecta au niveau du nez, et ce dans
le but de remplir le nez plein de morve de notre ami cochon. Mais il se
renda vite compte que l'infection du nez n'est pas la plus grave
comparée
à sa maladie bleu qui lui donna des boutons bleus remplis de pus
aqueux, car les boutons, syndiqués, ne pouvaient pas faire effet sur le pauvre petit Arménien. En revanche,cela avait agit sur son infection urinaire qui lui
faisait gonfler les yeux ,et, comme il avait une conjonctivite ses yeux commencèrent a saigner ,puis , il se rappela ce que lui disait sa mère , :" quand tu as les yeux qui gonflent , met la radio !!!"..
Sans plus attendre , il l'alluma et entendit les grosses tête de Philippe Bouvard .
il se souvint alors que la nuit il fait plus noir que dans le trou du cul d'un cosmonaute alors il prit son courage et ses jambes dans le tapis et urina sur une taupe. Depuis ce jours,elle est aveugle .
Le petit cochon tout noir savait qu'il ne pouvait chier par la bouche, car les avions de Air France volent trop haut et pas assez profond pour pouvoir traverser la manche de son pull en laine car le loup malgache l'avait tricoté avec du moëre ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khalimshar
Oulala mais tu t'arrete plus!!!
Oulala mais tu t'arrete plus!!!


Nombre de messages : 515
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Jeu 5 Fév - 19:40

Il était une fois un cochon tout noir qui
partait dans la nuit faire un pic-nic tout en chantant une chanson de
Francis Cabrel et en mangeant une ceinture de baseball.
Soudain, au détour d'un chemin,il vit un agent de controle anti cochon bourré qui lui coupa la queue de cheval.

Toutà coup, il se reveille tout émoustillé par la mamie du gendarme mobile
Lester, un homme très enthousiaste à l'idée de faire un barbecue et une
paëlla très épicée avec trente stripteaseuses vietnamiennes unijambistes qui
attendent un héroïnomane borgne. C'est alors que la pauvre bête décida
de se déguiser en Chabal pour avoir la force d'un sanglier et ainsi il
part a la conquête de l'Ikéa local, pour le bien de son patrimoine culturel.
En effet, il continua à emmagasiner toute la Vodka citron qui traînait par
terre à côté d'un pissenlit venimeux qui l'infecta au niveau du nez, et ce dans
le but de remplir le nez plein de morve de notre ami cochon. Mais il se
renda vite compte que l'infection du nez n'est pas la plus grave
comparée
à sa maladie bleu qui lui donna des boutons bleus remplis de pus
aqueux, car les boutons, syndiqués, ne pouvaient pas faire effet sur le pauvre petit Arménien. En revanche,cela avait agit sur son infection urinaire qui lui
faisait gonfler les yeux ,et, comme il avait une conjonctivite ses yeux commencèrent a saigner ,puis , il se rappela ce que lui disait sa mère , :" quand tu as les yeux qui gonflent , met la radio !!!"..
Sans plus attendre , il l'alluma et entendit les grosses tête de Philippe Bouvard .
il se souvint alors que la nuit il fait plus noir que dans le trou du cul d'un cosmonaute alors il prit son courage et ses jambes dans le tapis et urina sur une taupe. Depuis ce jours,elle est aveugle .
Le petit cochon tout noir savait qu'il ne pouvait chier par la bouche, car les avions de Air France volent trop haut et pas assez profond pour pouvoir traverser la manche de son pull en laine car le loup malgache l'avait tricoté avec du moëre, or tout le monde sait que le moëre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fredrea
Mais tu vas la fermer!!!
Mais tu vas la fermer!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1304
Age : 41
Localisation : belgie
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Ven 6 Fév - 19:45

Il était une fois un cochon tout noir qui
partait dans la nuit faire un pic-nic tout en chantant une chanson de
Francis Cabrel et en mangeant une ceinture de baseball.
Soudain, au détour d'un chemin,il vit un agent de controle anti cochon bourré qui lui coupa la queue de cheval.

Toutà coup, il se reveille tout émoustillé par la mamie du gendarme mobile
Lester, un homme très enthousiaste à l'idée de faire un barbecue et une
paëlla très épicée avec trente stripteaseuses vietnamiennes unijambistes qui
attendent un héroïnomane borgne. C'est alors que la pauvre bête décida
de se déguiser en Chabal pour avoir la force d'un sanglier et ainsi il
part a la conquête de l'Ikéa local, pour le bien de son patrimoine culturel.
En effet, il continua à emmagasiner toute la Vodka citron qui traînait par
terre à côté d'un pissenlit venimeux qui l'infecta au niveau du nez, et ce dans
le but de remplir le nez plein de morve de notre ami cochon. Mais il se
renda vite compte que l'infection du nez n'est pas la plus grave
comparée
à sa maladie bleu qui lui donna des boutons bleus remplis de pus
aqueux, car les boutons, syndiqués, ne pouvaient pas faire effet sur le pauvre petit Arménien. En revanche,cela avait agit sur son infection urinaire qui lui
faisait gonfler les yeux ,et, comme il avait une conjonctivite ses yeux commencèrent a saigner ,puis , il se rappela ce que lui disait sa mère , :" quand tu as les yeux qui gonflent , met la radio !!!"..
Sans plus attendre , il l'alluma et entendit les grosses tête de Philippe Bouvard .
il se souvint alors que la nuit il fait plus noir que dans le trou du cul d'un cosmonaute alors il prit son courage et ses jambes dans le tapis et urina sur une taupe. Depuis ce jours,elle est aveugle .
Le petit cochon tout noir savait qu'il ne pouvait chier par la bouche, car les avions de Air France volent trop haut et pas assez profond pour pouvoir traverser la manche de son pull en laine car le loup malgache l'avait tricoté avec du moëre, or tout le monde sait que le moëre , ça sent qd c'est mouillé surtout ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khalimshar
Oulala mais tu t'arrete plus!!!
Oulala mais tu t'arrete plus!!!


Nombre de messages : 515
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Mer 11 Fév - 18:10

Il était une fois un cochon tout noir qui
partait dans la nuit faire un pic-nic tout en chantant une chanson de
Francis Cabrel et en mangeant une ceinture de baseball.
Soudain, au détour d'un chemin,il vit un agent de controle anti cochon bourré qui lui coupa la queue de cheval.

Toutà coup, il se reveille tout émoustillé par la mamie du gendarme mobile
Lester, un homme très enthousiaste à l'idée de faire un barbecue et une
paëlla très épicée avec trente stripteaseuses vietnamiennes unijambistes qui
attendent un héroïnomane borgne. C'est alors que la pauvre bête décida
de se déguiser en Chabal pour avoir la force d'un sanglier et ainsi il
part a la conquête de l'Ikéa local, pour le bien de son patrimoine culturel.
En effet, il continua à emmagasiner toute la Vodka citron qui traînait par
terre à côté d'un pissenlit venimeux qui l'infecta au niveau du nez, et ce dans
le but de remplir le nez plein de morve de notre ami cochon. Mais il se
renda vite compte que l'infection du nez n'est pas la plus grave
comparée
à sa maladie bleu qui lui donna des boutons bleus remplis de pus
aqueux, car les boutons, syndiqués, ne pouvaient pas faire effet sur le pauvre petit Arménien. En revanche,cela avait agit sur son infection urinaire qui lui
faisait gonfler les yeux ,et, comme il avait une conjonctivite ses yeux commencèrent a saigner ,puis , il se rappela ce que lui disait sa mère , :" quand tu as les yeux qui gonflent , met la radio !!!"..
Sans plus attendre , il l'alluma et entendit les grosses tête de Philippe Bouvard .
il se souvint alors que la nuit il fait plus noir que dans le trou du cul d'un cosmonaute alors il prit son courage et ses jambes dans le tapis et urina sur une taupe. Depuis ce jours,elle est aveugle .
Le petit cochon tout noir savait qu'il ne pouvait chier par la bouche, car les avions de Air France volent trop haut et pas assez profond pour pouvoir traverser la manche de son pull en laine car le loup malgache l'avait tricoté avec du moëre, or tout le monde sait que le moëre , ça sent qd c'est mouillé surtout vers le mois de Juin, en effet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fredrea
Mais tu vas la fermer!!!
Mais tu vas la fermer!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1304
Age : 41
Localisation : belgie
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Mer 11 Fév - 23:14

Il était une fois un cochon tout noir qui
partait dans la nuit faire un pic-nic tout en chantant une chanson de
Francis Cabrel et en mangeant une ceinture de baseball.
Soudain, au détour d'un chemin,il vit un agent de controle anti cochon bourré qui lui coupa la queue de cheval.

Toutà coup, il se reveille tout émoustillé par la mamie du gendarme mobile
Lester, un homme très enthousiaste à l'idée de faire un barbecue et une
paëlla très épicée avec trente stripteaseuses vietnamiennes unijambistes qui
attendent un héroïnomane borgne. C'est alors que la pauvre bête décida
de se déguiser en Chabal pour avoir la force d'un sanglier et ainsi il
part a la conquête de l'Ikéa local, pour le bien de son patrimoine culturel.
En effet, il continua à emmagasiner toute la Vodka citron qui traînait par
terre à côté d'un pissenlit venimeux qui l'infecta au niveau du nez, et ce dans
le but de remplir le nez plein de morve de notre ami cochon. Mais il se
renda vite compte que l'infection du nez n'est pas la plus grave
comparée
à sa maladie bleu qui lui donna des boutons bleus remplis de pus
aqueux, car les boutons, syndiqués, ne pouvaient pas faire effet sur le pauvre petit Arménien. En revanche,cela avait agit sur son infection urinaire qui lui
faisait gonfler les yeux ,et, comme il avait une conjonctivite ses yeux commencèrent a saigner ,puis , il se rappela ce que lui disait sa mère , :" quand tu as les yeux qui gonflent , met la radio !!!"..
Sans plus attendre , il l'alluma et entendit les grosses tête de Philippe Bouvard .
il se souvint alors que la nuit il fait plus noir que dans le trou du cul d'un cosmonaute alors il prit son courage et ses jambes dans le tapis et urina sur une taupe. Depuis ce jours,elle est aveugle .
Le petit cochon tout noir savait qu'il ne pouvait chier par la bouche, car les avions de Air France volent trop haut et pas assez profond pour pouvoir traverser la manche de son pull en laine car le loup malgache l'avait tricoté avec du moëre, or tout le monde sait que le moëre , ça sent qd c'est mouillé surtout vers le mois de Juin, en effet le réchauffement climatique avait changé la période de reproduction des ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khalimshar
Oulala mais tu t'arrete plus!!!
Oulala mais tu t'arrete plus!!!


Nombre de messages : 515
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Jeu 12 Fév - 21:12

Il était une fois un cochon tout noir qui
partait dans la nuit faire un pic-nic tout en chantant une chanson de
Francis Cabrel et en mangeant une ceinture de baseball.
Soudain, au détour d'un chemin,il vit un agent de controle anti cochon bourré qui lui coupa la queue de cheval.

Toutà coup, il se reveille tout émoustillé par la mamie du gendarme mobile
Lester, un homme très enthousiaste à l'idée de faire un barbecue et une
paëlla très épicée avec trente stripteaseuses vietnamiennes unijambistes qui
attendent un héroïnomane borgne. C'est alors que la pauvre bête décida
de se déguiser en Chabal pour avoir la force d'un sanglier et ainsi il
part a la conquête de l'Ikéa local, pour le bien de son patrimoine culturel.
En effet, il continua à emmagasiner toute la Vodka citron qui traînait par
terre à côté d'un pissenlit venimeux qui l'infecta au niveau du nez, et ce dans
le but de remplir le nez plein de morve de notre ami cochon. Mais il se
renda vite compte que l'infection du nez n'est pas la plus grave
comparée
à sa maladie bleu qui lui donna des boutons bleus remplis de pus
aqueux, car les boutons, syndiqués, ne pouvaient pas faire effet sur le pauvre petit Arménien. En revanche,cela avait agit sur son infection urinaire qui lui
faisait gonfler les yeux ,et, comme il avait une conjonctivite ses yeux commencèrent a saigner ,puis , il se rappela ce que lui disait sa mère , :" quand tu as les yeux qui gonflent , met la radio !!!"..
Sans plus attendre , il l'alluma et entendit les grosses tête de Philippe Bouvard .
il se souvint alors que la nuit il fait plus noir que dans le trou du cul d'un cosmonaute alors il prit son courage et ses jambes dans le tapis et urina sur une taupe. Depuis ce jours,elle est aveugle .
Le petit cochon tout noir savait qu'il ne pouvait chier par la bouche, car les avions de Air France volent trop haut et pas assez profond pour pouvoir traverser la manche de son pull en laine car le loup malgache l'avait tricoté avec du moëre, or tout le monde sait que le moëre , ça sent quand c'est mouillé surtout vers le mois de Juin, en effet le réchauffement climatique avait changé la période de reproduction des loutres de mer, lesquelles ne pouvaient donc plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fredrea
Mais tu vas la fermer!!!
Mais tu vas la fermer!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1304
Age : 41
Localisation : belgie
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Jeu 12 Fév - 21:51

Il était une fois un cochon tout noir qui
partait dans la nuit faire un pic-nic tout en chantant une chanson de
Francis Cabrel et en mangeant une ceinture de baseball.
Soudain, au détour d'un chemin,il vit un agent de controle anti cochon bourré qui lui coupa la queue de cheval.

Toutà coup, il se reveille tout émoustillé par la mamie du gendarme mobile
Lester, un homme très enthousiaste à l'idée de faire un barbecue et une
paëlla très épicée avec trente stripteaseuses vietnamiennes unijambistes qui
attendent un héroïnomane borgne. C'est alors que la pauvre bête décida
de se déguiser en Chabal pour avoir la force d'un sanglier et ainsi il
part a la conquête de l'Ikéa local, pour le bien de son patrimoine culturel.
En effet, il continua à emmagasiner toute la Vodka citron qui traînait par
terre à côté d'un pissenlit venimeux qui l'infecta au niveau du nez, et ce dans
le but de remplir le nez plein de morve de notre ami cochon. Mais il se
renda vite compte que l'infection du nez n'est pas la plus grave
comparée
à sa maladie bleu qui lui donna des boutons bleus remplis de pus
aqueux, car les boutons, syndiqués, ne pouvaient pas faire effet sur le pauvre petit Arménien. En revanche,cela avait agit sur son infection urinaire qui lui
faisait gonfler les yeux ,et, comme il avait une conjonctivite ses yeux commencèrent a saigner ,puis , il se rappela ce que lui disait sa mère , :" quand tu as les yeux qui gonflent , met la radio !!!"..
Sans plus attendre , il l'alluma et entendit les grosses tête de Philippe Bouvard .
il se souvint alors que la nuit il fait plus noir que dans le trou du cul d'un cosmonaute alors il prit son courage et ses jambes dans le tapis et urina sur une taupe. Depuis ce jours,elle est aveugle .
Le petit cochon tout noir savait qu'il ne pouvait chier par la bouche, car les avions de Air France volent trop haut et pas assez profond pour pouvoir traverser la manche de son pull en laine car le loup malgache l'avait tricoté avec du moëre, or tout le monde sait que le moëre , ça sent quand c'est mouillé surtout vers le mois de Juin, en effet le réchauffement climatique avait changé la période de reproduction des loutres de mer, lesquelles ne pouvaient donc plus aller dans les back-room où elles ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'histoire sans fin
Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Histoire sans fin]
» HISTOIRE D'AMOUR ÉMOUVANTE À VOIR SANS FAUTE....EN VIDÉO...
» [résolu]Antivir me signale sans arrêt que j'ai un virus quand j'utilise firefox
» Question sur d-Link sans fil ?
» Protection de zone sans détecteur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Vengeurs Masqués :: Partie Externe :: Taverne commune-
Sauter vers: